Da Nang est la quatrième ville du Vietnam. C'est une grande ville, moderne et animée. Ses rues sont larges et relativement propres avec très peu de marchands ambulants. La ville de Danang, auparavant appelée Tourane pendant la colonisation française, offre de belles perspectives pour le développement du tourisme avec une nature encore préservée, des locaux charmants et de splendides plages s’enchaînant du Nord jusqu’au Sud notamment Nam O, Xuan Thieu, Thanh Binh, Tien Sa, Son Tra, My Khe Bac My An, Non Nuoc . Near Danang city ; Hoi An, construite en lieu et place de l’ancienne cité de FaiFo et située à 30 km au sud de Danang, est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Hội An était une ville prospère, située sur les routes maritimes du commerce de la soie. Elle connut une expansion à partir du XVè siècle, les riches marchands y installèrent des comptoirs et construisirent de grandes et solides maisons en bois. Suite à l’ensablement de la rivière, l’activité du port a décliné au profit de celui de Đà Nẵng. Dans le progrès historique de l'établissement et le développement, Hoi An est connu par les commerçants étrangers comme Faifo, Haisfo, Hoai pho, Ketchem, Cotam. Basé sur des reliques archéologiques et des documents d'architecture. Hoi An était non seulement un lieu de convergence et d'échange de nombreuses cultures telles que la culture Champa, vietnamienne portugaise, japonaise et chinoise, en particulier les plus touchées par les civilisations vietnamiens et chinoises.